topblog Ivoire blogs

jeudi, 10 janvier 2013

Ghana: le président prête serment

 

BBC-7/13/2013

Le président ghanéen John Dramani Mahama a prêté serment lundi à Accra, la capitale.

La cérémonie, qui s’est déroulée devant plusieurs milliers de personnes place de l’Indépendance, et en présence de chefs d’Etat africains, a été boycottée par l’opposition.

Mots-clésGhanaCelle-ci continue de contester les résultats de l’élection du mois dernier, et a déposé un recours en justice.

Lors d’un discours juste après sa prestation de serment, John Dramani Mahama, vêtu d’une tunique blanche traditionnelle, et lisant un discours sur une tablette électronique, s’est engagé à tout faire pour assurer l’essor économique du pays.

“Je ne vous décevrais pas”, a-t-il lancé. “Il nous reste encore une immense charge de travail (…), des ponts, des écoles et des hôpitaux à construire (…), il nous faut continuer à investir dans notre secteur agricole et à faire croître l’économie”, a poursuivi le chef de l’Etat, âgé de 54 ans.

“Il est indéniable que même après 55 ans, le Ghana est toujours un pays jeune (…) Chaque pays jeune traverse des périodes d’instabilité et de difficultés”, a-t-il déclaré, avant de lancer un appel à l’unité du pays.

En attendant la Cour Suprême

John Draman Mahama est arrivé au pouvoir en juillet suite à la mort de son prédécesseur John Atta Mills, avant de remporter le scrutin du mois dernier avec 50,7% des voix, contre 47,7% à son adversaire du NPP, Nana Akufo-Addo.

“Nous ne voyons pas pourquoi ne devrions participer à la prestation de serment d’un président mal-élu”, a déclaré le porte-parole du NPP, Perry Okudzeto.

L’opposition a déposé une plainte devant la Cour Suprême, dénonçant des irrégularités dans le décompte des votes.

La Cour devrait se prononcer prochainement.

Manne pétrolièreAvec ses 25 millions d’habitants, le Ghana est la deuxième économie d’Afrique de l’Ouest après le Nigeria, et une des démocraties stables dans la région.

Le pays est un des premiers producteurs mondiaux de cacao, et s’est mis récemment à produire du pétrole, grâce à des découvertes pétrolières au large de ses cotes.

L’un des grands enjeux du mandat à venir est la façon dont seront dépensés les revenus du pétrole, qui lui ont permis d’atteindre une croissance économique de 14,3% en 2011.

09:02 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.