topblog Ivoire blogs

vendredi, 11 janvier 2013

Révolution Permanente : inquiétudes et tristesse dans le regard d’Hassane Magued !


Nous avons suivi avec une attention soutenue, les réactions de certains, des nôtres ou feignant de l’être, avec des réactions du genre : HM serait gagné par le doute, le découragement, rien ne se prépare, rien ne sera fait, il nous fait espérer, en vain, non, oui, et que sais-je encore. 


Pour la première fois, nous avons des inquiétudes. 

Est-ce que les nôtres ont écouté, lu, relu, pour finir comme les autres, surpris par ces détonations affolantes, sans une bonne réserve d’eau, de nourriture, de médicaments, parce qu’ils ont voulu étudier la psychologie d’Hassane Magued, à un moment où ce Guerrier est entré dans la transe qui précède l’entrée en scène, à un moment où sa psychologie n’est plus contrôlée par l’humain mais par le spirituel ? 

Et nous avons aussi de la tristesse. 

Parce que certains croient que ce qui va arriver est un film d’action, qu’ils regarderont assis devant un écran lumineux en train de siroter pendant que de grosses brutes se massacrent pour voir émerger, à la fin, un brave, celui-là qu’ils applaudiront avec satisfaction pour avoir amusé leur yeux et leurs sens. 

Ils ne savent pas que même hors du théâtre des opérations, les informations qu’ils recevront, les rendront malades d’angoisse, de peur, de terreur car la manifestation de la Gloire de Dieu à travers les Guerriers de l’Invisible sera semblable à la fureur d’une mer en furie, dont le bleu rêveur a viré au noir souillé de sang, avec un ciel sombre, des corbeaux dans les airs au-dessus des eaux et plusieurs corps de mercenaires et barbouzes y flottants sans sépulture, livrés aux charognards, aux poissons cannibales. 

Et si ceux qui seront hors du théâtre des opérations auront en partage la terreur, qu’adviendra-t-il de ceux qui seront à Jéricho ? S’ils n’ont pas le bouclier céleste autour d’eux et les leurs ? S’ils n’ont pas la foi en Dieu comme une aura, une muraille de feu qui les protège de ce qui tue, traumatise et donne un autre goût à la vie dès lors qu’on en est sorti vivant ? 

Des inquiétudes et de la tristesse, sont dans le regard d’Hassane Magued. Oui. Parce qu’il voit en dedans et au dehors. Parce qu’il sait que la Hiérarchie est plus radicale que lui, sur la nature et l’envergure des opérations de terrain, même s’il l’interpelle sur le timing. Par devoir. Parce qu’il sait que les Guerriers sont désormais dans un état second et que dès qu’ils recevront l’ordre d’entrer à Jéricho, plus personne ne pourra les raisonner parce qu’ils seront conduits par l’Esprit de l’Eternel des Armées, celui que les dozos et zozos ont juré de capturer après Laurent GBAGBO. 

Quelle prière puis-je dire pour que les nôtres comprennent que s’ils n’arrêtent pas, ils seront victimes de leur prétention orgueilleuse à vouloir étudier la psychologie d’un Guerrier qui ne s’appartient plus, qui est en transe et qui agit au-delà de ce qui est humainement compréhensible, en ces instants cruciaux ? 

Mon Dieu, aide-moi à prier afin qu’ils ne s’égarent point comme des insensés après avoir fait tout ce chemin avec nous et qu’ils soient tous là, saufs et sains, après que Ta Colère de feu est passée de mains d’hommes, de mains des Guerriers, Dignes parmi les plus Dignes. 

Que le Dieu de Josué vous donne le discernement pour entendre et comprendre le Message. 

A Très Bientôt. 

Hassane Magued 

 



 
Mercredi 9 Janvier 2013 - 17:22

14:12 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.