topblog Ivoire blogs

lundi, 21 janvier 2013

Révolution Permanente : Communiqué relatif au cas Blé Goude Charles !

Depuis le jeudi 17 janvier 2013, la Résistance Patriotique et Révolutionnaire a appris d’abord de bouche à oreille, puis sur les réseaux sociaux et après, par voix de presse impérialiste, l’arrestation qui sera suivie le lendemain, de l’extradition vers Abidjan du Camarade de lutte et frère Ivoirien Charles Blé Goudé. 

Partagés qui entre la révolte qui entre le désespoir, bien des Résistants ont manifesté de diverses manières, leur impatience quant à la nécessité de freiner ici et maintenant les criminels qui traquent les Ivoiriens sur leurs terres ancestrales et dans leurs derniers refuges, faisant d’eux, des étrangers dans leur propre pays et du gibier pour les dozos et zozos installés et protégés par la France. 

C’est le lieu donc de préciser à l’attention de tous, que le Camarade Charles Blé Goudé, quoique préoccupé et engagé à sa manière dans le combat de libération qui a pris une nouvelle forme depuis l’invasion coloniale française de la Côte d’Ivoire, le 11 avril 2011, avec à ses côtés, une horde de pillards et égorgeurs mossis, eh bien nous insistons, le Camarade Charles Blé Goudé ne fait pas partie du dispositif d’action révolutionnaire et de libération à arme égale de la Côte d’Ivoire, dispositif présenté sous l’identité combattante de Révolution Permanente. 

Le Camarade kidnappé et extradé reste certes un digne fils du pays. Mais pour le combat actuel, il a fait son choix stratégique officiel qui est « la lutte aux mains nues » et il fonctionne avec son propre réseau. Cette approche du combat, face à des sanguinaires broussards et envahisseurs armés, que nous avons toujours jugée suicidaire, lui a valu certaines fois, des mises en garde de la Révolution Permanente contre les aventures solitaires aux issues toujours incertaines. Plusieurs de nos Chroniques l’ont interpellé dans ce sens. Malheureusement, nos craintes se sont réalisées et le Camarade s’ajoute désormais à la longue liste des dignes fils de la Côte d’Ivoire que nous devons libérer avec des moyens et méthodes appropriées. Nous vous faisons le vœu de le libérer quand le moment viendra. 

Pour la suite du Combat, la Révolution Permanente vous informe que le dispositif opérationnel n’a jamais été affecté ni directement ni indirectement par les mises en scènes grotesques et les crimes d’épuration ethnique du criminel Mossi en mission française en Côte d’Ivoire. 

Aujourd’hui, les derniers réglages que nous avons annoncés il y a de cela quelques mois, sont terminés et nous sommes en pleine capacité opérationnelle. Notre devoir pour la cause commune réside désormais dans l’action. Aucune autre excuse venant de nous, ne devra être tolérée de votre part. 

Mais c’est ensemble, que nous conduirons les actions de terrain. Alors, préparez vous à rejoindre les Dignes fils de la Côte d’Ivoire pour chasser la horde de rebelles, de mercenaires et d’envahisseurs étrangers qui infestent la Côte d’Ivoire depuis le 11 avril 2011. 

Que l’Eternel des Armées soit au contrôle total du combat pour sauver la Côte d’Ivoire ! 

A Très Bientôt. 

Hassane Magued

15:47 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.