topblog Ivoire blogs

lundi, 04 février 2013

Lettre ouverte a monsieur Ouattara : « Qui a fait la guerre, fasse la paix »


Monsieur le Président,

C’est un grand honneur pour moi de m’adresser à vous en ce jour via ce canal pour vous parler un peu de la paix qui manque tant à votre pays. C’est parce que la situation que traverse le pays que vous dirigez depuis le 11 Avril 2011 va de mal en pire que je me trouve dans l’obligation morale de vous interpeller et vous rappeler vos obligations. Ce serait un crime moral pour moi en tant que combattant des libertés des peuples d’Afrique de continuer de rester muet face à cette souffrance que traversent mes frères et sœurs de Côte d’Ivoire. C’est quoi la paix ? Pourquoi la Côte d’Ivoire jusqu’à présent ne retrouve pas la paix ? Qui doit œuvrer pour le retour de la paix en Côte d’Ivoire ?

Monsieur le Président, cultiver la paix c’est changer le monde. La paix est l’ensemble des valeurs, des attitudes et des comportements qui traduisent le respect de la vie, de la personne humaine et de sa dignité, de tous les droits de l’homme. La paix c’est le rejet de la violence sous toutes ses formes et l’attachement aux principes de liberté, de justice, de sollicité, de tolérance et de compréhension tant entre les peuples qu’entre les groupes et entre les individus. La paix trompeuse nuit plus que la guerre.

Monsieur le Président,  le pays que vous dirigez  actuellement a battu le record dans les classements des pays les moins fréquentables et le pays a le taux de criminalité le plus élevé. Il faut s’en réjouir ou pleurer ?  Le peuple de Côte  d’Ivoire en quête permanente de paix et de stabilité depuis 2002 est exaspéré par cette montée de violence observée tous les jours. Ce peuple en a marre des caprices des hommes politiques qui le dirigent tout en lui faisant subir les souffrances les plus atroces. Voila pourquoi il est important pour moi de vous dire « ça suffit ! »  Oui monsieur le Président, ça suffit, réconcilier votre peuple, mais avant réconciliez vous avec vous même. Les fils et filles de Côte d’Ivoire doivent vivre ensemble et sans la peur au ventre. Il est de votre devoir d’œuvrer pour le retour de cette paix et  pour cela, il faut mettre toute votre énergie en marche.

Monsieur le Président, la paix est à la fois un don à cueillir et une tâche difficile à réaliser. Jésus Christ avait dit : « je vous laisse la paix, je vous donne ma paix » (jn 14 :27). En tant que chrétien, nous croyons que Dieu veut nous donner la paix. Nous avons seulement besoin de nous ouvrir à sa paix. Cela signifie que nous pouvons vivre la paix quand nous commençons à nous réconcilier avec nous même et à accepter d’autres personnes  telles qu’elles sont. Souvenez-vous de ce proverbe africain qui dit « la paix commence là où chacun vit la paix avec soi-même et reconnaît l’autre dans sa différence, comme une richesse » 

Monsieur le Président, sachez que pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village et non une partie du village comme vous essayez de nous le faire croire par vos agissements et votre façon de diriger. Si réellement vous voulez la paix en Côte d’Ivoire, réunissez tous vos frères et sœurs pour ensemble laver le linge sale en famille. Si vous continuez de les pourchasser à travers le monde, si vous n’arrêtez pas de les emprisonner, si vous n’arrêtez pas avec la justice des vainqueurs, le monde entier continuera de vous tenir pour responsable de la situation dans laquelle se trouve la Côte d’Ivoire. Je vous prie d’éviter d’offenser ce peuple, puisque vous ne savez pas le supporter. L’homme grand c’est celui qui ne fait jamais rien dans la colère, continuer d’assouvir votre soif de vengeance fera de vous un homme pas respectable et pas aimé par les Africains. Seriez-vous capable de hisser les voiles dans la tempête ? Je ne pense  pas.

Monsieur le Président, je vous ai maintes fois entendu à travers les médias vous réjouir du retour de la paix en Côte d’Ivoire or vous et moi savions qu’il existe un fossé très grand entre ces déclarations et la réalité sur le terrain. Le monde entier se réjouirait d’entendre que vous avez prise la sage décision d’amnistie générale pour tous les enfants de Côte d’Ivoire emprisonnés ou susceptibles de l’être, quel que soit leur camp. Vous rendez-vous compte du tollé d’applaudissements que cela entraînera dans le monde ? C’est vrai qu’après une telle décision, il restera toujours quelques griefs, mais ce ne sera pas grave, car la paix ne peut être rétablie que par la bonté.

Je vous conseille, Monsieur le Président, de vous tourner vers le soleil afin que  votre ombre soit derrière vous car vous aussi, avez votre part de responsabilité dans cette crise. Pour la majorité des Africains, vous en êtes d’ailleurs le principal instigateur. Il faut que vous vous tourniez donc vers le soleil car vous n’êtes pas saint, en tant que co-responsable de la crise politique qu’a connu la côte d’ivoire, vous devrez tenir compte du fait que la dernière décision revient au peuple et tout ce que ce peuple désire actuellement c’est vivre dans la PAIX et la TRANQUILLITE. Faites comme votre prédécesseur, à votre place il ne vous aurait jamais emprisonné, ni persécuté vos partisans. Il n’aurait jamais confisqué votre patrimoine, ni occupé vos maisons. Il n’aurait jamais accepté qu’un seul ivoirien vive par contrainte loin de sa terre natale.

N’est ce pas parce que la situation économique était devenue plus compliquée et inexplicable que vous vous êtes trouvé dans l’obligation de dire en direct devant la presse et les médias que « l’argent travaille » raison pour laquelle il ne circule pas ? Or vous savez bien qu’un dirigeant ne peut traverser tout seule une situation de crise sans le soutien du peuple qu’il dirige.  Du pain en temps de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre, voila pourquoi votre peuple souffre.

Monsieur le Président, faites tourner la page de la guerre, réconciliez-vous avec vous même, puis avec votre peuple. Recherchez la paix puis poursuivez là.

Qui à fait la Guerre, fasse la PAIX.

08:45 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.