topblog Ivoire blogs

mardi, 05 février 2013

Succès de l´offensive diplomatique des conseillers du président Laurent Gbagbo, 24 au 26 janvier en Scandinavie (Stockholm ,Suède).

La délégation conduite par mr Bernard Houdin, conseiller spécial du président Laurent Gbagbo a rendu une visite officielle le 25 janvier à la classe politique en Scandinavie.
La journée du 25 janvier a été totalement chargée. La délégation a été recue dans les chancelleries des pays respectifs de la Scandinavie (Danemark, Norvège, Finlande). Elle a eu un entretien avec le corps diplomatiques chargés des affaires africaines au ministères des affires étrangères du gouvernement suédois. La délégation voudrait à travers ces différentes rencontres avec les corps diplomatiques, informer les gouvernements des pays de la Scandinavie sur la crise ivoirienne, afin de rétablir la vérité des faits.
Les sociaux-démocrates suédois ne sont pas restés indifférents. Ils ont quant à eux reservé un accueil chaleureux à Mr Houdin et sa délégation, dans l´après-midi.
La délégation a donc profité de ces audiences pour présenter la situation politique que traverse la Côte d´Ivoire traverse depuis 2002. Elle a présenté les différentes crises et les différents accords, de Marcoussis à Ouagadougou.
Concernant la crise post-électorale de 2010, mr Houdin a indexé la France de Sarkozy
d´avoir choisi Ouattara comme le président de la Côte d´Ivoire en appliquant avec fermeté sa politique coloniale.
Concernant le transfèrement et la détention du président Laurent Gbagbo à La Haye, le conseiller a dénoncé la loi des vainqueurs et a dit être décu de la CPI (Cour pénale internationale), parce qu´elle est instrumentalisée, manipulée par le conseil de sécurité des nations unies, notamment par la France et les USA. Le président Laurent gbagbo qui est accusé de co-auteur de crimes est à La Haye et les auteurs de crimes recoivent des honneurs à travers le monde. Le génocide WÊ est le cas flagrant. Des centaines d´hommes et de femmes ont été exterminés par l´armée FRCI de Ouattara et la communauté internationale trouve cela normal, puisque personne n´est poursuivi. Les auteurs de ces crimes contre l´humanité continuent de bénéficier des honneurs.
Le conseiller a dénoncé la chasse aux pro-Gbagbo et la dictature qui s´est installée avec Alassane Ouattara.
Au cours de ces différents entretiens, La délégation conduite par mr Houdin a cité les pays de la Scandinavie comme pays démocratiques par excellence dans le monde. Elle leur a donc demandé d´instruire l´Europe pour une analyse juste de la situation politique ivoirienne, afin d´accompagner le pays dans le processus de réconciliation.
Elle a évoqué la réconciliation de l´Afrique du Sud qui pourrait servir d´exemple.
Il faut d´abord la libération du président Laurent Gbagbo, même conditionnelle, et celle de tous les pro-Gbagbo détenus dans les prisons.
Mr Houdin a souligné que la réconciliation est primordiale à la Côte d´Ivoire et que les recommandations du président Laurent Gbagbo sont nettes pour le processus. Toute fois qu´un seul fils ou qu´une seule fille du pays est en prison à cause de la crise post-électorale, la réconciliation demeurera un effort vain. Il faut la liberté de tous et de toutes pour aller à la réconciliation.
Au cours de toutes ces audiences, La délégation a lancé un appel à la communauté internationale à aider la Côte d´Ivoire à réinstaurer la démocratie.
La conférence du 26 janvier à la grande salle de ABF à sveavägen (Stockholm) a été l´occasion pour le conseiller Bernard Houdin accompagné de l´avocat Séri Zokou et de mr Gregory de s´entretenir avec la communaté ivoirienne, africaine et suédoise. Les conférenciers ont peint le tableau de la vie politique de la Côte d´Ivoire, la dictature qui s´est instaurée.
Ils ont instrui tout le monde, Ivoiriennes, Ivoiriens et Africains de la Scandinavie à tenir jusqu´au bout, tenir la lutte pour la libération du président Laurent Gbagbo et de tous les prisonniers pro-Gbagbo.
Beaucoup étaient ceux qui avaient effectué le déplacement pour venir écouter les recommandations du président Laurent Gbagbo.
Par ailleurs, la représentation Fpi voudrait rendre hommage à la forte délégation des militants et patriotes du Danemark, saluer les délégations venues de la France,de la Belgique, de l´Italie et les camarades venus des villes de la Suède, traduire ces remerciements à la communauté africaine de Suède pour son soutien à la lutte panafricaniste. Elle salue la parfaite collaboration avec le CPAD Suède.
La représentation s´est dit satisfaite du succès politique de l´offensive diplomatique pour une deuxième fois en Scandinavie.
La délégation conduite par le conseiller spécial mr Bernard Houdin a informé ceux qui avaient été mal informés sur la crise ivoirienne. Les interlocuteurs, la classe politique scandinave et la communauté africaine sont restés très attentifs.
Enfin la représentation Fpi Suède vous invite tous et toutes, Ivoiriennes, Ivoiriens, patriotes et Africains à l´entente, à l´union et à la sérénité dans la lutte pour la libération du président Laurent.
Tous à LA HAYE le 19 février!!!
Okou, représentant Fpi Suède

08:47 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.