topblog Ivoire blogs

vendredi, 15 février 2013

Municipales et régionales le 21 avril 2013 Miaka : « C'est une question sérieuse »

Municipales et régionales le 21 avril 2013 Miaka : « C'est une question sérieuse »

Le Conseil des ministres d'hier mercredi 13 février 2013 a décidé de la date du dimanche 21 avril 2013 pour la tenue des élections locales couplées, municipales et régionales. 

Le Front populaire ivoirien (Fpi), principal parti d'opposition, a réagi hier à la fixation de la date de ces élections, par la voix de son président Sylvain Miaka Oureto, joint au téléphone en début de soirée. « Cette question, nous la prenons d'autant plus au sérieux que nous avons demandé à notre secrétaire général chargé des élections de préparer une déclaration que nous vous ferons parvenir demain », a dit le président Miaka. 

Le FPI et le gouvernement qui sont en pourparlers depuis plusieurs semaines, discutent entre autres des conditions de participation aux élections à venir. L'ancien parti au pouvoir souhaite la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI), avec la présidence et les trois vices- présidences aux mains de « l'opposition significative ». Miaka Oureto et ses camarades disent avoir adressé au gouvernement Duncan, depuis le jeudi 07 février dernier, un mémorandum contenant l'ensemble de leurs revendications. 

Le parti à la rose était en attente de la réponse du gouvernement, quand il a été surpris par la date du 21 avril 2013 fixé par le gouvernement. Cette date sonne-t-elle la fin des négociations au sommet ? Le FPI va t-il participer à ces élections ? Le parti de la réfondation va t-il poursuivre les pourparlers avec le pouvoir ou se retirer de la table de négociation ? Des questions auxquelles Miaka et ses collaborateurs apporteront certainement des réponses dans leur déclaration d'aujourd'hui.

08:28 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.