topblog Ivoire blogs

jeudi, 14 mars 2013

Les cardinaux ont élu un pape argentin

 

BBC-13/372013

Le cardinal Jorge Bergoglio a été mercredi élu au 5e de scrutin pour succéder à Benoît XVI sur le trône de Saint-Pierre. Le nouvel évêque de Rome et chef de l’Eglise catholique a choisi le nom de François I er. C’est le cardinal Jean-Louis Tauran qui a prononcé le fameux “habemus papam” avant que le nouveau saint père apparaîsse sur le balcon, entouré de cardinaux devant plusieurs dizaines de milliers de fidèles et touristes.

C’est le premier pape non européen depuis plus d’un millénaire.

Il est né à Buenos Aires dans une famille pauvre d’immigrés italiens.

Il a d’abord eu un mot pour l’ancien pape démissionnaire qui continuera de vivre dans un ancien couvent au Vatican (une situation inédite), avant de bénir la foule compacte massée sur la place Saint-Pierre.

C’est le premier jésuite élu pape et l’on dit qu’il était arrivé deuxième lors de l’élection de Joseph Ratzinger en 2005.

Ce jésuite de 76 ans qui est un conservateur, devrait mettre l’accent sur l’action évangélique de l’Eglise.

Aussitôt après que la fumée blanche a commencé de s’échapper vers 18h10 T.U., les clochent de Saint-Pierre se sont mises à sonner à toute volée pour annoncer qu’un nouveau pape a été élu pour succéder à Benoît XVI.

Aussitôt les milliers de fidèles, armés de parapluie, sur la place Saint-Pierre, ont manifesté leur joie.

Certains criaient “longue vie au pape” tandis que d’autres agitaient des drapeaux et bannières.

Jorge Bergoglio qui est le 266e pape de l’Eglise catholique et romaine, s’est aussitôt retiré dans la salle que l’on appelle “la Chambre des Larmes” après son élection pour revêtir de nouveaux habits avant d’aller prier dans la Chapelle Pauline.

Il est ensuite apparu sur le fameux balcon, entouré de cardinaux.

Le nouveau pape aura pour tâche d’imposer son autorité sur l’administration vaticane et de lutter contre la sécularisation de la société notamment dans les pays européens.

Benoît XVI, un théologien qui a écrit de nombreux ouvrages, n’avait pas réussi à être aussi populaire que son prédécesseur Jean-Paul II.

Une partie des cardinaux avait exprimé le souhait que son successeur soit un meilleur communicant, capable surtout de toucher les jeunes.

07:51 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.