topblog Ivoire blogs

mardi, 26 mars 2013

Le village de Petit-Guiglo attaqué Le chef de guerre Tarzan de l’Ouest tué ,des habitations incendiées

L’Intelligent d’Abidjan-26/3/13

LE VILLAGE DE PETIT-GUIGLO dans la sous-préfecture de Tinhou (Ouest, département de Bloléquin, région du Cavally), a été attaqué le samedi 23 mars à l’aube, par des inconnus armés, qui ont incendié une vingtaine d’habitations appartenant à des allochtones burkinabés. Cette nouvelle attaque est d’autant plus surprenante qu’elle intervient dix (10) jours après celle du village de Zilébly (le 13 mars) et trois (3) jours seulement après celle de Tiobly (dans la nuit du 20 au 21 mars 2013). Ces trois villages sont situés dans la région du Cavally, non loin de la frontière ivoiro- libérienne et le bilan de cette dernière attaque à Petit-Guiglo est de six (6) morts, parmi lesquels figure le chef milicien Tarzan. «D’après de nombreuses sources sécuritaires, Oulaï Tako serait mort dans la riposte des militaires ivoiriens ce samedi. Surnommé «le Tarzan de l’Ouest », pendant la crise, il était le commandant à Blolequin, du Front de libération du Grand-Ouest (FLGO), une milice favorable à l’ancien Président Laurent Gbagbo. Originaire de la région, Oulaï Tako était soupçonné par Abidjan d’être derrière de nombreuses attaques qui visent des villages frontaliers du Liberia depuis quelques mois», rapporte Radio France internationale. Oulaï Tako était rentré avec ses hommes à Petit-Guiglo, le village de l’ex-Président du Libéria, Samuel Doe, et avait mené l’offensive à l’arme lourde contre les FRCI. La riposte du commandant Losseni Fofana et de ses hommes du Bataillon de sécurisation de l’Ouest (BSO) a été fatale pour Oulaï Tako et ses hommes. POURQUOI LES ATTAQUES SONT SI RÉCCURENTES Jean Blé Guirao, un fils de la région du Cavally, qui commentait cette situation, le samedi dernier, a fait l’analyse suivante : «Est-ce que ces attaques répétées ne sont pas préparées pour faire fuir les populations qui sont en place et empêcher celles qui veulent revenir puisque nous sommes à quelques jours des élections ? L’ONUCI en collaboration avec le HCR devaient organiser demain (dimanche 24 mars 2013, ndlr) le retour de 3500 personnes à Toulépleu, après leur exil au Liberia. Mais ce retour est compromis avec ce qui vient de se passer (…) Lors de la visite d’Etat du Président de la République en avril 2012, nous avons demandé un Plan Marshall pour la région du Cavally, parce que de 2002 à aujourd’hui, toutes les crises ont eu leur point d’encrage dans notre région. Si ce plan avait été mis en oeuvre avec les différents check-points à toutes les portes d’entrée au Liberia, on aurait évité ces attaques. Il faut que l’Etat s’engage véritablement au retour de la paix et du bien-être de la région parce que nous ne comprenons pas comment on peut attaquer deux villages, dix jours avant et que les FRCI baissent la garde ? Beaucoup de ceux qui ont des armes dans la région ne sont pas de vraies FRCI. Ce sont des ex-combattants démobilisés en treillis et qui, n’ayant pas de matricule et de salaire, passent leur temps à racketter au lieu de protéger les populations», a expliqué Blé Guirao. La question du foncier rural est également l’une des causes de ces attaques, selon lui. «La loi sur le foncier rural n’est pas encore appliquée. Avec la fuite de beaucoup de nos parents, au Ghana, au Liberia ou même à Abidjan, il y a eu un afflux massif de nos frères de la sousrégion, Amadé Ourémi qui est à Duékoué, a des démembrements qui partent de Bloléquin jusqu’à Taï. Les gens occupent illégalement les forêts classées et les plantations des populations (…) L’Ouest, une terre d’hospitalité, la région du Cavally aussi, mais quand tu héberges un frère qui par la suite, te demande de lui céder ta chambre, il y a problème. Ce sont autant de raisons qui expliquent ces attaques répétées. L’Etat a promis de créer un bataillon à Duékoué pour vider les forêts classées, ce n’est pas encore fait», a-t-il indiqué.

19:34 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.