topblog Ivoire blogs

samedi, 06 avril 2013

Le rapport de Human Rights Watch: Patriotes, ne nous rejouissons pas trop vite !!!

Contribution-6/4/2013

Le dernier rapport de HRW est plein de leçons sur la politique intérieure de Ouattara, sur ses réseaux maffieux internationaux et sur Guillaume Soro.
Quand nous lisons bien le rapport de HRW, nous nous rendons compte que cette organisation internationale n’en a pas fini avec ses jeux de faux équilibriste. Le rapport ne cite pas nommément Dramane Ouattara qui, nul ne l’ignore, est le parrain et le maitre à penser de la politique nationale de RCI. C’est Ouattara qui crée la situation délétère qui prévaut en RCI. Pourquoi donc HRW ne l’epingle t-elle pas directement? HRW doit aller au-dela de ces mots de toujours pour dire simplement à ADO qu’il a échoué lá oú la communuaté internationale l’attendait. La dictature qu’il a installée dans le pays non seulement détruit le tissu social mais surotut fait reculer des valeurs démocratques acquises dépuis 1990 grace à Laurent Gbagbo.
De deux, n’oubliez pas qui est HRW: ce sont les memes qui reçoivent environ 1 milliard de dollars (environ 500 milliards de CFA) par an pour faire la politique de l’ONU. L’argent qui vient d’une part de l’ONU est aussi financée par Georges Soros, l’ami néoliberal mondialiste de Ouattara. Ce que le rapport montrre, c’est la détermination des réseaux de Ouattara de le sauver par tous les moyens. Voyant que leur candidat va á la dérive, HRW dévance les autres ONG des droits de l’Homme pour faire semblant de dénoncer le régime d’ADO, un régime qu’il supporte à travers l’argent que leur verse Dominique Ouattara chaque mois. En effet, selon mes sources dans le gouvernement américain, Dominique Ouattara continue de donner entre 700 millions et 1,5 milliard CFA à HRW. Les rapports de HRW paraissent attaquer Ouattara mais c’est un jeu de dupes pour nous endormir. HRW ne parle jamais des vrais problèmes de tous les jours sinon d’arrêter celui-ci ou celui-là. Quid des violations quotidiennes des droits des ivoiriens? Que dit HRW des femmes que la FRCI tuent ou violent à gogo? Pourquoi ne pas dénoncer le fait que les jeunes du FPI ne puissent pas tenir des réunions á leur guise? Pourquoi le rattrapage ethnique ne se lit-il pas dans les rapports de nos amis de New York? Pourquoi les Guérés sont-ils dans des camps de réfugiés sur leurs propres terres? N’est-ce pas là des violations de leurs droits? Je vous rappelle que Georges Soros est juif hongrois d’origine, tout comme Nicholas Sarkozy,, tout comme les parents de Dominique Nouvian Ouattara. Suivez donc mon regard…
Pour finir, et ceci est le plus important, le rapport de HRW vise à éliminer Guillaume Soro de la course à la présidence. En effet, contrairement aux français, les Etats-Unis ne veulent toujours pas de Guillaume Soro à la tête de la Côte d’Ivoire. Ils luis connaissent ses dérives sanguinaires et les multiples violations des droits humains qu’il a perpetrés avec ses hommes. Un Soro à la barre en RCI, serait continuer la galère et l’impunité en RCI. Le rapport de HRW vise donc a nettoyer autour de Ouattara en mettant la pression pour que Soro et ses sbires soient arrêtés. Tout cela pour le bénéfice de Dramane Ouattara.
Chers patriotes, ressaisissez-vous et ne vous rejouissez pas trop vite. Le serpent n’est pas mort. Dans quelques jours vous aller lire un autre rapport d’Amnesty International disant presque la même chose que HRW. Pourquoi se repètent-ils? Parce que cela va aider Ouattara à la longue et cela les aide à faire un faux équilibrisme lá oú ils ont dénaturer le vrai sens de la démocratie. Parce que si HRW était vraiment préoccupée pou l’avenir de la RCI, ils nous auraient dit qui de Gbagbo ou de Ouattara a été le choix du peuple en 2010.
Papou Diomandé

08:41 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.