topblog Ivoire blogs

mercredi, 17 avril 2013

Boston : L'Etat terroriste terrorise...

Explosion à Boston

Franchement, toutes ces Unes et ces images, qui passent, en boucle, quand il s’agit des USA, sont vraiment un des stigmates du «parti pris» et du «racisme» de la presse occidentale, française, en première ligne.

Que l’on massacre des enfants, en Palestine, que Bush ou Obama répondent, de façon imperturbable, comme s’il s’agissait de «cafards» ou de «fourmis» : «Israël a le droit de se défendre»... la presse française demeure de marbre et trouve cela normal...

Et bien entendu, aucune image, dans la presse française. Palestinien le «gros mot», Palestinien «le mot impudique», c’est le voile de la presse française...

Chris Khyle a massacré plus de 300 Irakiens, il s’en est vanté, partout, mais personne n’a vu de journalistes hausser le ton, le dénoncer. Non, 300 Arabes morts ? Belle aubaine ! Quelle justice ! Merci Georges Bush !
Puis, il y a toutes ces interventions guerrières, meutrières et sanguinaires, en Afghanistan, pour venger le 11 Septembre 2001, en Irak, pour venger le même 11 Septembre 2001 : faire couler du sang arabe, faire saigner des Msulmans, coûte que coûte, sous couvert de «démocratie»... Et toute la presse française qui pleure, depuis hier soir, n’a pas versé une larme, pour les enfants afghans, palestiniens et irakiens...

Impudique, sans état d’âme, sans honte, et sans sens de l’Humanité… Voici un problème énorme : la presse occidentale soutient les attentats terroristes israéliesn, les appelant «assassinats ciblés», sans plus de commentaires ?

La presse française soutient les massacres d’Obama à la frontière afghano-pakistanaise. Obama pose ses fesses sur un siège, il lit une liste de «cibles», et signe la condamnation à mort de personnes aux motifs qu’elles seraient «terroristes»... («Qui ne dit mot, consent»).

Ensuite, l’armée américaine assassine des hommes, des femmes et des enfants, avec la complicité infâme, insupportable de la presse française et du reste de la presse occidentale. Comment des journalistes peuvent-ils soutenir les attentats commis par Washington contre des civils ? Quand les Américains assassinent des hommes, des femmes, des enfants, c’est bien ? C’est ça que la presse nous explique ?

Ne vous y trompez pas... Quand des Américains prennent des armes, pour tuer d’autres Américains, il faut arrêter de dire «fusillade»... C’est un acte terroriste, quelle que soit la motivation : tuer un grand nombre, de façon soudaine et violente.

Les Américains n’ont pas eu à attendre le 11/09/2001, pour découvrir le terrorisme : ils ont toujours exporté la violence terroriste et réglé leur politique étrangère de cette façon, notamment, le 11/09/1973, au Chili, avec leur ami Pinochet...

Le 11/09/2001, les Américains ont juste eu le triste retour de leur politique étrangère, tragique, sanglante, fasciste envers les autres peuples, qu’ils méprisent, au point que ce jour 2 morts américains et 100 blessés devraient nous faire oublier 50 morts en Irak, et plus de 300 blessés ?

Le terrorisme n’est pas étranger aux USA, c’est une fiancée de l’Amérique, cette Amérique, qui tue, aveuglément, partout, dans le monde, cette Amérique qui méprise la vie des Afghans et des Pakistanais, cette Amérique qui a fait tomber Saddam Hussein, le couvrant de sobriquets, l’appelant«sanguinaire», or, Saddam Hussein n’est plus au pouvoir, en Irak, et on ne peut pas dire qu’il fut aussi sanguinaire que Bush et l’armée américaine.

Ne soutenons aucun terrorisme, mais n’ayons jamais peur de dire haut la vérité vraie : qu’on ne couvre pas les massacres commis par l’Occident avec la complicité de ses médias, en Afghanistan, en Irak, en Palestine occupée,en Libye, en Syrie où ces grands malades mentaux, voire, «sadiques» s’apprêtaient à livrer des armes aux islamistes pro-Ben Laden… N’oublions pas ce photographe français qui s’est suicidé, pour ne pas être témoin et complice des massacres, en Afghanistan, par Washington... Christophe de Ponfilly... Un homme, au milieu des loups...

N’oublions jamais la Libye, sous Kadhafi, et ce qu’elle est devenue, après le passage de Sarkozy et de l’OTAN…
Quand une bombe explose et tue deux personnes dont un enfant, à Boston, c’est «tragique»quand l’OTAN tue des enfants en Afghanistan, (il y a encore deux jours), c’est «une bavure»...

Je laisse les Américains devant leur Histoire, et si Obama n’est pas au courant, il faut qu’il le sache : quand on pose des bombes, au milieu de la foule, à Boston, on est un terroriste, tout comme on est un terroriste, quand on pose des bombes, lance des missiles, via des drônes, dans la foule, au niveau de la zone tribale, à la frontière afghano-pakistanaise...

Les USA devraient s'ajouter à leur liste noire du terrorisme...

Genji

14:23 Écrit par Bermudas Weed | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.